RETOUR
Bonus passe.
Posté le: 23 novembre 2012 par: Helg

QUESTION: Bonsoir Raf, Serait il possible d'avoir une estimation du bonus de défense d'une passe par rapport à celui d'une forteresse ? Ainsi, est il plus intéressant de se placer sur une place forte nous appartenant et possédant 2600 de fortifications ou alors de se positionner derrière une passe ? Helg.

REPONSE: C'est difficilement comparable parce que le mode de résolution n'est pas le même.
Alors que les fortifications améliore la valeur de défense du défenseur, alors qu'à travers une passe il est considéré que l'attaquant (celui qui traverse la passe) est en ordre de marche alors que le défenseur est en ordre d'attaque parfaitement disposé et préparé (en plus de bénéficier de la fortification de la Province où il se trouve). Donc la passe est de toute façon préférable.

Activitée illogique
Posté le: 20 novembre 2012 par: Livingston

QUESTION: Mon armée est "Très peu active" alors qu'on conquièrent elle et moi des Province s depuis plusieurs mois. N'est-ce donc pas une forme d'activité ? A chaque fois je perd des hommes et massacre des habitants. En quelques sortent mon armée avance et rencontre de la résistance. Assez pour perdre 60 hommes par ci, 40 par la...

REPONSE: L'activité d'une armée ne désigne QUE son "habitude" au combat contre une armée organisée.

Excommunication
Posté le: 19 novembre 2012 par: Isadora

QUESTION: Bonjour, j'ai fait excommunier Greendis, par l'intermédiaire de mes inquisiteurs, il y a un mois. Ce mois-ci, le voilà pardonné. Aucun de mes confrères n'a perdu de point. Ce qui m'amène à penser que c'est soit un pardon automatique, soit un illuminé qui s'est ensuite excommunié en pillant une Province . Pouvez-vous me confirmer que ce pardon est bien d'origine légale ? Si je ne me trompe pas, il faudrait limiter les pardons automatiques et ne pas donner au premier venu le pouvoir de pardonner. Le bougre a pu, dans ce laps de temps, confier toutes les Province s qu'il n'avait pas confiées. Ce qui rend caduque le but de son excommunication... Merci. Isadora

REPONSE: Les pardons "automatiques" arrivent par hasard et ne sont pas fréquents (3 chances sur 100 exactement), mais ça arrive oui...

Moral - érudit
Posté le: 26 juin 2012 par: Khalees

QUESTION: Bonjour, J'ai remarqué que ce sont encore les anciennes icônes qui représentent le moral, lorsqu'on va voir un érudit pour voir l'état d'une Province . Bien à vous, Khalees.

REPONSE: C'est corrigé.

Aloi
Posté le: 23 juin 2012 par: Childebert

QUESTION: J'ai parcouru la FAQ et le WIKI sur l'Aloi et je pense commencer à comprendre les tenants et les aboutissants de cette nouvelle règle. La recherche de réalisme et la lutte contre les abus est tout à fait appréciable. Cependant, je ne saisis pas l’intérêt concernant un des cas expliqués dans le WIKI. "Je suis mercenaire, propriétaire terrien indépendant, prêtre ou vassal, je perd mon aloi dés que je deviens le vassal d'un suzerain. Si le nombre de terre que je possédais est important, en plus d'une baisse significative sur mes ex- Province s, mon illégitimité peut impacter l'intégralité du domaine du nouveau suzerain à qui j'ai nouvellement prêté allégeance et provoquer une révolte général de l'intégralité des terres du suzerain et de ses vassaux." Pourquoi, lorsqu'un propriétaire terrien respecté (bon aloi) veut prêter allégeance à un suzerain respecté (bon aloi également), cela nuit à leurs prestances ? N'est-ce pas dans ce cas l'expression de la féodalité dans son plus simple appareil...S'il nuit aux deux propriétaires qu'il y ait allégeance, je vois mal dans quel cas une allégeance d'un petit propriétaire vers un grand pourra voir le jour, alors que c'est là la principale action féodale...

REPONSE: Alors... Cette partie du Wiki mériterait d'être corrigée.
Oui, globalement la réponse est vrai mais les tenants ont changés... En fait, dans le cas que vous citez, il n'y aura que peu ou pas de probléme dés lors que le suzerain est installé depuis trés longtemps et est d'excellent aloi et que le vassal accepté est d'un aloi correcte avec peu de terres...
L'aboutissant est plus simple lui aussi, le suzerain perdra de l'aloi en fonction de l'aloi du vassal accepté et du nombre de terre qu'il posséde. Plus le vassal a un faible aloi et un nombre de terre important plus l'aloi perdu par le suzerain sera important... Donc si vous avez 201 terres avec un bon aloi et que vous acceptez un vassal avez 199 terres et un bon aloi, Vous aurez 400 terres, un vassal à l'aloi piteux et son suzerain de même. Une sorte de "contrepartie" pour la perte d'aloi du vassal (dés lors qu'il est accepté)...

Réalisme
Posté le: 23 juin 2012 par: Childebert

QUESTION: Bonjour Raf. Je reviens après de longues années d'absence et je vois que beaucoup de modifications entraînent une montée du réalisme. J'essaie depuis mon inscription de parcourir le wiki et la FAQ pour comprendre les subtilités de la chose, mais les modifications étant complexes, n'hésite pas à me dire si je suis complètement à coté de la plaque. Tes changements m'inspirent beaucoup d'idées, je t'en confie une dans l'espoir qu'elle pourrait t'intéresser. Maintenant que la véritable conquête Province par Province a pris toute son importance et que les échanges artificiels de domaines sont quasiment impossibles, ne pourrais-tu pas envisager de permettre aux vassaux de conquérir les terres en leur nom propre ? Après tout, c'est la bannière du vassal que le peuple a vu flotter dans les rangs des chevaliers qui sont venus s'imposer. C'est le vassal qui a légitimité. Libre ensuite au suzerain de récupérer les terres via l'outil de gestion traditionnel, ce qui entraînerai la perte d'aloi. Autrement dit : celui qui conquiert a primauté sur les Province s. Intérêts : -Permettre aux vassaux de devenir de plus en plus puissants sans perte d'aloi pour qui que ce soit, mais difficilement. -Pousser à la conquête de terrain plutôt qu'attendre tranquillement que des terres soient confiées de manière administrative. Comme tu dois être très occupé par les modifications actuelles, peux-tu nous dire si les idée d'améliorations/modifications pour tirer partie de tout l’intérêt qu'apporte l'aloi et surtout cette volonté d'augmenter le réalisme et de supprimer ces seigneurs d'un jour t'intéressent actuellement ? J'ai beaucoup d'idées qui germent et il est probable que certaines fleurissent quand ma compréhension du jeu sera affinée, merci de le dire si ça ne t’intéresse pas pour l'instant.

REPONSE: La vassalité ne doit pas être pris à la légére. C'est pourquoi dés lors qu'on est vassal, on est plus indépendant. Et donc, que le vassal ne peut rien faire en son nom.
Disons que, sans être extravagante, votre idée ne correspond pas au but du systéme qui est d'obliger à un systéme féodal sans possibilité de contournement...

gestion
Posté le: 11 juin 2012 par: Wabar

QUESTION: Tu fait comme tu veux mais la gestion des terres est beaucoup trop longue, on passe notre temps a devoir gérer nos terres et nous n'avons même plus le temps de guerroyer. Donc il va peut être falloir se poser des questions et changer sa pour que se soit un minimum moins compliqué.

REPONSE: La gestion des terres n'est pas un détail du jeu, comporte pas mal de secret et d'attention. Elle n'a rien de compliqué, il suffit de lire l'aide et d'apprendre en fonction de la spécificité des Province s... Ce n'est pas donné à tout le monde... Il est bien évident que si vos connaissances se limitent à laisser les terres en maintien vous n'y arriverez jamais.

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
.