RETOUR
subordonnée
Posté le: 23 avril 2018 par: Orena

QUESTION: Bonjour, Pour avoir des subordonnés niveau 10 que me faut il de plus? Je suis Pieuse, Aloi excellent(**), 175XP, le palais d'Allia est full ressource nourriture 4, 7084 habitants moral 10 et impôt 0?

REPONSE: Il y a un paramétre essentiel que vous oubliez c'est l'âge... Mais sinon c'est en effet assez étonnant, vous devriez essayer dans un autre pays, à noter aussi que même si les palais sont à priori d'excellent pourvoyeur de subordonnés il y a également les ports...

Aloi + PA
Posté le: 08 mars 2018 par: Sigtson

QUESTION: Nous pouvons avoir en 1x/3mois 15 PA Nous pouvons avoir 1x/3mois une augmentation d' Aloi Nous pouvons avoir 1x/3mois les deux en même temps Mais nous ne pouvons pas avoir 1x des PA PUIS 1x une augmentation d' Aloi dans les 3 mois. Est-ce normal ? Car je souhaiterais augmenter mon Aloi

REPONSE: Oui c'est normal Il faut choisir quand vous avez le choix, pas aprés avoir choisi...

COMBAT + ARGENT + POPULARITE
Posté le: 06 janvier 2017 par: François

QUESTION: Bonsoir créateur. Je fais un condensé de mes inquiétudes. 1) Après moult combat (attaque contre joueur ou millice) + subs je reste sur un statut très peu actif. Est-ce normal ? 2) L'église perd de l'argent. Serait-ce possible de rendre la chose visible dans le tableau. L'église ne possède aucun lieu saint à entretenir pourtant... Ou part donc tout cet argent ? ( en 1 mois et ce sans dépenses hors armée, avec de l'argent qui rentre des terres prospère et alors que je possédais de cette somme 131 millions, l'église est passé en 8h de 160 millions à 60 millions !) Je perds le fil... 3) Après bon nombre de messes, une gestion pas catastrophique (et même la mort d'un mise à prix) je reste un cruel aux yeux du peuple. Pourquoi tant de haine ? 3bis) Est-ce normal de n'avoir aucun subordonné de plus de niveau 3 ? Est-ce dut à cette impopularité alors que je suis homme d'église ? 4) BONNE ANNEE Ô GRAND MANITOU KALDIEN JUGGERNAUT ! 4bis) Puis-je être pape ? :P

REPONSE: 1) Moult ne semble pas être un nombre suffisant pour une armée active.
2) Tous les outils vous sont donnés pour mener l'enquête, servez-vous-en et trouvez un coupable.
3) Le bon nombre n'est sans doute comme le moult pas suffisant. Popularité, âge, Aloi sont importants dans le recrutement de subordonné... Sans compter l'état de la province qui est essentiel...
4) Bonne année. Non, il n'y a pas de pape...

ferveur
Posté le: 21 octobre 2016 par: Yahweh

QUESTION: Est-ce que je rêve ou l' Aloi ne prend pas en compte le nombres de terres que le suzerain possèdent ? Mais simplement le nombre de terres données ou reprises ? Si c'est le cas, c'est un réel problème. Tout le monde m'a pas la même importance. Un grand roi devrait avoir plus de raisonnante qu'un roi plus petit...

REPONSE: L' Aloi c'est votre légitimité. Le nombre de terre n'importe pas... C'est même plutôt l'inverse... Plus vous étes illégitime à un poste important, plus les effets seront délicats...

Coup de gueule
Posté le: 20 octobre 2016 par: Yahweh

QUESTION: Bonsoir créateur. Je regardais hier encore l' Aloi . Car je savais que j'allais, au cours d'une tentative militaire par un mes vassaux, en perdre. Mais après relecture, il n'était pas stipulé que l' Aloi allait affecter ma ferveur ! Cela n'étant pas indiqué, je n'y ai, malheureusement, même pas songé... Certes la chose, que je viens de remarqué, est stipuler dans AIDE AUX COMBATS, "La ferveur est également fonction de votre Aloi . Si vous avez un Aloi piteux votre ferveur sera inexistante ou faible quelque soit le nombre de terre sous votre récent contrôle." Mais que voulez vous ma maladresse me coûte peut être la guerre. Et je dois signaler, une fois de plus, que si l' Aloi est nécessaire à mon goût, que lorsque vous êtes suzerain à 1300 terres, l'impact de l' Aloi est un handicape que seul un duc peut se permettre d'ignorer ! Après mainte contribution, cet Aloi remonte beaucoup trop lentement, et donc la ferveur, et donc l'envie de combattre il faut l'avouer. Gérer des terres devient alors un fardeau en moment de guerre et de mort des vassaux, chose qu'il faudrait, s'il vous plais, réduire un peu.

REPONSE: Tout est dans le Wiki depuis de nombreuses années et le lien entre l' Aloi et la ferveur clairement décrit...
Vous avez ignoré un point essentiel et vous étes fait avoir. C'est ainsi.

Prise en otage
Posté le: 02 avril 2016 par: Théodebert

QUESTION: Bonjour, Il y a déjà pas mal de temps que la possibilité de prendre un seigneur en otage est discuté de manière HRP. Peut-être est-il possible de rajouter cette option IG? Elle colle tout à fait avec les pratiques médiévales et pourrait par exemple se traduire de la sorte : Vous rajoutez une option possible après la victoire lors d'un combat : L'option "prendre en otage le seigneur vaincu" 1)Le seigneur emprisonné ne dispose plus d'un accès à la carte mais continue à vieillir 2)L'otage peut discuter uniquement avec le seigneur qui l'a pris en otage pour trouver un terrain d'entente. 3)Le seigneur vainqueur peut alors décider de libérer, ou d'assassiner l'otage quand il le souhaite. 4)L'otage peut également décider de se laisser mourir s'il trouve la situation stérile et il réapparaît alors comme d'habitude avec son descendant. 5)S'il est libéré, l'otage réapparaît sur une case adjacente à son tortionnaire. 6)Si le seigneur possédant un otage est tué, le vainqueur peut alors disposer du vaincu et de l'otage comme il le souhaite (le libérer, le tuer, le prendre en otage à son tour...) L'intérêt est de permettre entre les seigneurs pieux, respectant un Code de chevalerie de se combattre souvent et régulièrement sans perdre la totalité de leurs domaines si ce n'est pas le but de l'agresseur. Les otages entrant dans la négociation, d'autres possibilités diplomatiques sont offertes. La possibilité de tuer sera toujours présente. Je sais qu'il existe déjà la possibilité de ne pas tuer sa victime, mais c'est très rarement utilisé car trop risqué. Le vaincu peut en effet recruter rapidement et attaquer à nouveau le vainqueur, qui n'a alors tiré aucun bénéfice de sa victoire. Une solution intermédiaire entre la mort et le désarmement peut être utile et offrir de nouvelles possibilités.

REPONSE: Le probléme n'est pas qu'elle ne colle pas ni qu'elle ne soit pas intéressante. Juste que c'est paralyser un joueur et le laisser au bon vouloir d'un autre, mais également limiter en grande partie l'avancement de son état à la présence effective de l'autre sur le jeu. Vous ne cessez de râler à propos de l' Aloi qui ne limite la prise de terre qu'à 5jours IRL. Imaginez que votre ravisseur parte 10 jours en vacance...

Renaissance
Posté le: 25 novembre 2015 par: Barbegrise

QUESTION: Bonjour Raph, comme tu peux le voir, nous sommes à la fin d'un cycle. Nous sommes tous regroupés pour tenter de savoir comment recommencer un nouveau le plus intéressant. Beaucoup d'entre nous aimerait une remise des tous les compteurs à zéro des personnes afin de repartir de la façon la plus équitable que possible. Il y a beaucoup de richesse accumulée, beaucoup d' Aloi chez certains, des belles armées et la moitié des personnes qui n'en ont plus. Ce serait une bonne occasion pour faire un peu de pub. Toutes les terres étant libres, cela laisse la place à de nouveaux joueurs d'apprivoiser le jeu sans se faire massacrer pour les suzerains en place. Nous savons que tu es habituellement contre mais cela ne coute rien d'essayer. Cela serait plus simple que de nous arranger entre nous pour y parvenir.

REPONSE: Rien est équitable dans fiefs et c'est normal, rien ne l'est dans la réalité. Il y a les biens nés et il y a les autres. Donc supprimer l'ancienneté de certain est exclu. Mais ça n'empêche jamais les choses de se faire...

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
.