RETOUR
Contribution
Posté le: 09 janvier 2017 par: François

QUESTION: Pardi non ! Celles de janvier... Octobre était le mois de la démence, j'avais rajouté quelques zéros. (c’était aussi l'enregistrement automatique des sommes de l'informateur...)

REPONSE: Il y avait bel et bien un probléme. Depuis fin décembre aucune demande n'est parvenue. C'est maintenant résolu. Veuillez renvoyer votre demande afin qu'elle soit prise en compte.

Contribution
Posté le: 08 janvier 2017 par: François

QUESTION: Bonsoir créateur, pouvez vous accepter ma demande de Contribution ?... Pourrions nous voir dans l'Antre ce que donne en terme de possession ou de puissance d'armée, les alliances ? Cela pourrait être intéressant.

REPONSE: Celle du 27 Octobre? Encore une super blague de votre part?

Coup de gueule
Posté le: 20 octobre 2016 par: Yahweh

QUESTION: Bonsoir créateur. Je regardais hier encore l'Aloi. Car je savais que j'allais, au cours d'une tentative militaire par un mes vassaux, en perdre. Mais après relecture, il n'était pas stipulé que l'aloi allait affecter ma ferveur ! Cela n'étant pas indiqué, je n'y ai, malheureusement, même pas songé... Certes la chose, que je viens de remarqué, est stipuler dans AIDE AUX COMBATS, "La ferveur est également fonction de votre aloi. Si vous avez un aloi piteux votre ferveur sera inexistante ou faible quelque soit le nombre de terre sous votre récent contrôle." Mais que voulez vous ma maladresse me coûte peut être la guerre. Et je dois signaler, une fois de plus, que si l'aloi est nécessaire à mon goût, que lorsque vous êtes suzerain à 1300 terres, l'impact de l'aloi est un handicape que seul un duc peut se permettre d'ignorer ! Après mainte Contribution , cet aloi remonte beaucoup trop lentement, et donc la ferveur, et donc l'envie de combattre il faut l'avouer. Gérer des terres devient alors un fardeau en moment de guerre et de mort des vassaux, chose qu'il faudrait, s'il vous plais, réduire un peu.

REPONSE: Tout est dans le Wiki depuis de nombreuses années et le lien entre l'aloi et la ferveur clairement décrit...
Vous avez ignoré un point essentiel et vous étes fait avoir. C'est ainsi.

Revolte et contributions.
Posté le: 18 novembre 2015 par: Haymar

QUESTION: Bonsoir, Me référant à la remarque du joueur précédent (Barbegrise), je veux bien admettre qu'une révolte générale se déclenche a posteriori suite peut-être à un dysfonctionnement du jeu. Mais qu'advient-il alors de mes deux Contribution s pour obtenir rapidement un aloi excellent ? Les aurai-je tout bonnement perdues ? Dans la mesure où les terres qui m'ont été confiées semblent en effet se révolter malgré le niveau de mon aloi.

REPONSE: La révolte général n'a rien à voir avec votre aloi mais avec le comportement de votre suzerain. Vous n'avez rien perdu d'acquis par vos Contribution s.

Aloi et contribution - suite
Posté le: 17 novembre 2015 par: Sejamorg

QUESTION: Bonjour Raf, Les Contribution s peuvent augmenter l'aloi d'une personne. Donc cela à avoir il me semble. Puis je savoir comment est-il possible qu'avant hier Abeley avait un aloi piteux, hier un aloi mauvais et aujourd'hui un aloi faible ? (si les Contribution s n'ont rien avoir). Et quelles sont les limites à leurs usages ? Merci. Sejamorg

REPONSE: C'est possible oui. 1 Contribution vous faisant gagner 3jours et son usage étant limitée à une fois tous les 3 cycles. Sur 48h vous pouvez passer de piteux à plaisant...

Aloi et contribution
Posté le: 16 novembre 2015 par: Sejamorg

QUESTION: Bonsoir Raf, Voila des semaines que nous sommes en guerre insulaires contre levant. Voila quelques semaines que cela tourne plutot bien pour nous, on a réussi à tuer pas moins de 3 Rois et au moins deux fois plus de Prince/Duc. Malgré cela l'aloi d'Abeley ne cesse de rester fameux ou excellent. N'y aurait-il pas une limite à l'utilisation excessive de Contribution concernant l'aloi ? Car déja se battre contre une ferveur de 4000 terres c'est très très difficile, mais se battre en plus contre les Contribution s c'est exagéré. Merci, Sejamorg.

REPONSE: Les Contribution s n'ont rien à voir là-dedans. Il y a bien une limite à leur usage et elle fonctionne parfaitement.

Amélioration
Posté le: 30 janvier 2015 par: Barbenoire

QUESTION: Bonjour Raph, Malheureusement beaucoup de fiefeurs sèchent et ta super création tombe dans une torpeur bien triste. Il faut dire que le nombre de guerre à fortement diminuer sous l'effet de l'aloi. Au départ l'idée est juste et excellente mais ce paramètre a déséquilibré tous les les autres paramètres d'une guerre. En effet pour gagner une guerre, il suffit de tuer le roi et son royaume s'effondre irrémédiablement. Le triple effet perte d'âge + aloi + perte de terres est trop handicapant. A la rigueur cela aurait un sens dans un conflit à 2 suzerains Kald vs TN sur la base de la prise du QG. Actuellement un bon combattant peut traverser 3 pays en 10 minutes (40 + 10 de changement de tour + une Contribution ) et tuer par surprise le suzerain. Je ne me suis jamais autant amusé que lorsqu'une guerre pouvait rester très indécise sur plusieurs semaines avec des morts quotidiens. Maintenant la mort rend indisponible le combattant pendant 10/15 jours. Celui qui attaque par surprise prend trop facilement l'avantage sur la défense. La guerre est trop courte. J'espère que tu trouveras un nouveau savant équilibre En tout cas cela fait plaisir de voir que tu as encore des projets pour Fiefs. Bon courage à toi

REPONSE: Merci pour vos encouragements. Je ne suis pas tout à fait d'accord avec votre analyse... Un Suzerain avec pas mal de terre bénéficie d'une jolie ferveur qui le rend difficile à négocier même avec une armée moyenne pour peux qu'il soit sur ses terres. L'aloi contraint certe à choisir et à ne pas changer de voie toute les 5 minutes, mais ce n'est pas un frein aux longues guerres. Le manque de joueur lui en est clairement un... Il faut voir que le jeu est conçu pour qu'il y ait du monde. Un roi avec ses 10 vassaux peut esquiver, se protéger facilement... Enfin, on va essayer de remettre du monde sur fief. Peut-être des nouveaux, peut-être des anciens qui ne sauront pas ou auront oublié ou pas suivi, de nouvelles rencontres... De quoi se mettre gaiement sur le nez ;-)

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8
.