RETOUR
quête après la messe
Posté le: 16 janvier 2013 par: Winrad

QUESTION: Mon idée est que le prêtre qui officie une messe sur une province touche en retour la recette de la quête qui est traditionnellement effectué à la fin de celle ci. Soit le prêtre reçoit cette recette, soit la caisse de l’Église la reçoit directement, à toi de juger. La recette serait proportionnelle au NOM bre d'habitant de la province car plus il y a d'habitant, plus il y a de monde à la messe et inversement proportionnel au moral de la terre car plus le moral est haut moins la population ressent le besoin de se confier et plus le moral est bas plus la population à besoin de l’Église. L'argent de la quête n'étant bien entendue pas prélever de la caisse du seigneur qui contrôle la province ou bien prélever de ses impôt mais prit dans le porte monnaie de la population en sachant que plus l’impôt est déjà haut dans la province, moins le prêtre (ou l’Église) recevra en recette. Bien entendu il faut prendre en compte également le niveau du religieux mais je pense que ça aiderai les religieux et puis ça serait plus réaliste.

REPONSE: Oui mais non. Ce sont les propriétaires terriens qui financent l'Eglise en échange de ses services. Quelques soit le deal c'est à vous de voir, argent, terres, ressources. Et il n'est pas question d'aller prendre les pauvres piécettes du bas-peuple alors que les suzerains se baladent avec de gigantesques trésors...

Succession de couronne part 2
Posté le: 04 janvier 2013 par: Greendis

QUESTION: Je vois, donc je suis un peu bloqué là. Plus vraiment d'aloi (en même temps vue le NOM bre de terres manipulées et ma gestion de l'aloi trop laxiste pendant cette guerre, normale), le pire est que les apothicaires me lâchent en plus. Dans le cadre d'une succession avec toutes ces nouveautés ça sera la première (et la dernière très probablement), je n'ai pas vraiment d'expérience dans ce domaine donc. Mais il me semblait que plus on meurt vieux, plus il y a de chance pour que son "patrimoine" reste intacte (et donc que les vassaux héritent de la majorité dans ce cas précis), non? Dans tous les cas, quelle différence entre une mort naturelle vers 84 ans et une mort en usant de sorcière (vers 84 ans aussi...), car la mort naturelle de Foster n'a rien donné de bon (il a quasiment tout perdu), alors que l'héritier d'audren qui s'est donné la mort par sorcière à perdu qu'une infime quantités de terres (ses vassaux ayant hérités de la majorité)? Merci d'avance.

REPONSE: Lorsqu'on meurt vieux et naturellement oui... Nullement dans tout autre cas.
Aprés il y a aussi la chance... Plus vous mourrez vieux plus vous avez de chance que votre héritier reçoive quelque chose, mais ça ne veut pas dire que ce sera systématiquement le cas... Si vous avez une mort violente (sorciére ou joueur ou suicide) vous réduisez encore vos chances...

Ordre de raf
Posté le: 03 janvier 2013 par: Constance

QUESTION: Au cas où cet homme prétendrait agir sous votre volonté alors que ce ne serait pas le cas, je vous en avertis : Posté le: 30 décembre 2012 Par: Eragmir Baron de Milne Salutation Mon Seigneur, Je vous missive pour vous faire part d'une situation un peu embarrassante. Jeanhubert a quelques terres en Britéria qui me serait utilise pour créer ma communauté (ordre de raf). [...] Eragmir, Baron de Milne

REPONSE: Je n'interviens jamais dans ce genre de "problématique" terrienne.
Ce que cette personne a particuliérement mal habillement voulu exprimer était simplement le fait que sa futur communauté ne pouvait porter le NOM de provinces sur lesquels elle n'avait aucun droit ni aucun contrôle (les provinces de Blackstok)...
Rien à voir donc avec le fait d'agir sous ma volonté...

vassalisation suite
Posté le: 02 janvier 2013 par: Eragmir

QUESTION: D accord très bien... Mais quand le propriétaire et le suzerain ont des aloi excellent qu est ce qui fait varier L aloi du suzerain si il accepte le vassal ? La difference d étoile entre eux ? Ou encore la différence entre leur NOM bre de terre respectif ? Merci

REPONSE: Essayez, s'il vous plait de résonner d'une maniére purement logique. L'aloi c'est votre légitimité... Si vous étes moins légitime que votre vassal vous en paierez le prix, tout comme lui. Ce qui fait varier l'aloi c'est le NOM bre de terre, modulé par l'aloi du vassal. Donc dans le cas cité vous perdrez peu d'aloi, mais bien assez pour que toute gestion devienne trés problématique et nécessite une présence de chaque instants ainsi qu'un grand savoir faire...

Idée de par rapport aux Drapeaux
Posté le: 27 décembre 2012 par: Eragmir

QUESTION: Bonjour Raf, Voila mon idée est toute simple. Pourquoi une fois qu'on a gagné un combat et tuer le Seigneur adverse, ne pourrions nous pas choisir de prendre (ou non ) son drapeau ? Cela pourrait créer des chasses au drapeau intéressantes. On pourra limiter le NOM bre de fois qu'un vainqueur peut prendre le drapeau de quelqu'un d'autre ( par exemple 2 fois par personnage ) On peut supposer que les Seigneurs déjà établis sur fiefs ne changeront pas leur drapeau a chaque combat gagné. Cette idée ne serait un plus que pour les anciennes familles de Kald qui reviennent sur fiefs et qui veulent récupérer leur ancien drapeau familial mais cela pourrait donner de belle surprise. Le seigneur vaincu et tué pourra quant à lui choisir un nouveau drapeau lors de l’appellation de son nouveau Seigneur.

REPONSE: L'idée est intéressante, cependant elle pose de NOM breux problémes.
1) La confisquation pure et simple est impossible. Il s'agirait donc d'un échange.
2) Votre drapeau est censé signifier quelque chose pour vous. Il est donc forcément en accord avec la famille de votre personnage. Dans les faits on ne choisi pas les armoiries de sa famille ou de sa dynastie.
3) Au final il est un peu curieux comme démarche de la part d'un noble de vouloir échanger ses armoiries avec celui de son adversaire, c'est parfaitement incohérent... Même si je comprend le souci du joueur...
Pour conclure, je dirais que si cela devient possible ça aura un prix. Qui sera proportionnel au NOM bre de génération durant lequel se drapeau aura été porté. Ainsi si votre famille porte un drapeau depuis plusieurs siécles il sera impossible ou exorbitant de vouloir vous l'enlever...

nouveau
Posté le: 21 décembre 2012 par: Olbia

QUESTION: Bonjour, voilà ma petite idée pour que les nouveau s'intègre plus facilement dans ce jeu. Chaque joueur de fiefs peut, si il ne souhaite, s'inscrire sur une liste de parrainage afin de parrainer un nouveau. Quand un nouveau joueur s'inscrire avant de valider son inscription on lui demande si il souhaite être suivie et guider par un autre joueur de fiefs. Il peut très bien refuser ou accepter. Une fois qu'il a accepter un NOM est pris au hasard dans la liste de parrainage des joueurs de fiefs, celui-ci est prévenu par un message du NOM du nouveau joueur a parrainer.

REPONSE: Pourquoi pas... C'est en effet une idée intéressante... Je suis actuellement sur un systéme de tutoriel, si vous souhaitez donner vos idées/avis, n'hésitez pas à me l'indiquer via le mail de "contact".

Reprise de terres avec un aloi piteux.
Posté le: 21 décembre 2012 par: Nitorn

QUESTION: Bonsoir, Est ce qu'un vassal de mauvais aloi peut s'emparer de terres au NOM de son suzerain sans que le domaine de celui ci n'en ressente d'effets néfastes ? Histoire d'être certain. Foster

REPONSE: Dés lors que rien ne lui est confié, il n'y a pas de perte d'aloi.

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
.